Repair Action 2.0 – Mode d’Emploi

Préambule

Le Portail de la Médiation consacre une consultation en ligne au « Repair Acteur 2.0 » sur une initiative conjointe de l’Agence du Numérique et de Générations Solidaires Val-d’Oise (Repair Café Val-d’Oise).

La consultation pose les postulats suivants. Le Repair Café est considéré comme un moment de médiation. Les lieux qui accueillent le Repair Café contribuent à faciliter l’accès au savoir.

Il est proposé de contribuer à la consultation sur le développement du concept Repair Café qui mérite mieux que d’être enfermé dans la démarche initiale.

L’idée de la Repair Action qui en découle permettra-t-elle d’ouvrir des perspectives nouvelles ? Qui sont les véritables acteurs de la Repair Action ? Est-il possible d’organiser des parcours d’apprentissage personnalisé pour les bénévoles ?

Ce sont-là quelques-unes des questions qui sont posées dans le cadre de la consultation. Pour voir le lien, cliquer ici.


Repair Action 2.0 – Mode d’Emploi

1- Les objectifs de la Repair Action 2.0
1.1  Créer un Mouvement Solidaire d’Engagement Citoyen pour organiser et développer la Repair Action en Val-d’Oise.
1.2  Faire du Repair Café un outil de transition pour accompagner les citoyens dans l’apprentissage des bons gestes de la réparation.
1.3  La Repair Action est un mouvement structurant d’apprentissage et de formation continue tout au long de la vie pour acquérir des compétences suivant un parcours de pédagogie personnalisée


2- La Charte de la Repair Action 2.0
2.1  La Repair Action 2.0 est régie par les principes du volontariat bénévole
2.2  Le bénévolat est un choix volontaire prenant appui sur des motivations et des options personnelles
2.3  Le bénévolat se réalise dans une approche éthique et de respect mutuel
2.4  Le bénévolat est attentif aux besoins dans la société et stimule la participation de la collectivité pour y répondre


3- La Convention d’engagements réciproques est le lien entre le bénévole et l’association où il exerce une activité
3.1  Les engagements réciproques sont fondés dans les principes qui régissent le bénévolat
3.2  Le rôle et les missions des bénévoles Repair Acteur 2.0 sont :
– initier, exécuter, développer des activités pour une solidarité active et le respect de l’Environnement
3.3  L’association GSVO s’engage à l’égard des Repair Acteurs 2.0 du Val-d’Oise
– à les informer sur les finalités de la Repair Action
– à assurer leur intégration et leur formation par tous les moyens nécessaires
3.4  Il ne peut donc exister de liens de subordination, au sens du droit du travail, entre l’association GSVO et les Repair Acteurs 2.0


4- Les obligations de réserves et de confidentialité
4.1  Le bénévole s’engage à respecter  les principes du bénévolat
4.2  L’association s’engage
– à accueillir le bénévole et à le considérer comme un collaborateur à part entière, et à considérer chaque bénévole comme indispensable
– à lui confier, bien sûr en fonction de ses besoins propres, des activités en regard avec ses compétences, ses motivations et sa disponibilité
– à une obligation de réserve quant à la communication à autrui des informations personnelles relatives au bénévole


5- Le statut de Repair Acteur 2.0
5.1  L’association délivre le statut de Repair Acteur 2.0 à la demande
5.2  La demande est réputée faire suite à une adhésion aux principes fondateurs du bénévolat
5.3  Pour s’inscrire, cliquer ici