Charte de la Repair Action 2.0

La collaboration entre le Repair Acteur 2.0 et l’association GSVO 95 est régie par des engagements réciproques.

L’association Générations Solidaires Val-d’Oise, désignée ci-après l’Association et le volontaire bénévole conviennent d’engagements réciproques inscrits dans la Charte du Bénévolat GSVO 95.


L’Association s’engage à l’égard du volontaire bénévole
– à lui confier des responsabilités, missions et activités
– à écouter ses suggestions,
– à assurer un programme, préalable et continu, d’information, d’intégration et de formation,
– à couvrir, par une assurance adéquate, les risques d’accidents causés ou subits dans le cadre de ses activités,
– si souhaité, à l’aider à faire reconnaître ses compétences acquises dans le cadre des procédures de VAE notamment.

L’Association pourra à tout moment décider de la fin de la collaboration avec le volontaire bénévole mais, dans toute la mesure du possible, en respectant un délai de prévenance raisonnable.


Le volontaire bénévole s’engage à l’égard de l’association GSVO 95
– à coopérer avec les différents partenaires de l’Association : bénéficiaires, dirigeants, salariés permanents, autres volontaires bénévoles,
– à respecter son éthique, son fonctionnement et son règlement intérieur,
– à respecter les obligations de réserve, tant à l’intérieur qu’à l’extérieur,
– à s’impliquer dans les missions et activités confiées,
– à faire des suggestions d’amélioration du fonctionnement et de l’organisation,

Le volontaire pourra à tout moment arrêter sa collaboration, mais, dans toute la mesure du possible, en respectant un délai de prévenance raisonnable.


Extraits de la Charte du bénévolat de l’association Générations Solidaires Val-d’Oise

Définition du bénévolat
Le bénévole est celui qui s’engage de son plein gré, sans toucher de rémunération, dans une action au service d’un tiers ou de la communauté.


Principes fondamentaux
– Le bénévolat est un choix volontaire prenant appui sur des motivations et des options personnelles.
– Le bénévolat doit être accessible à toute personne, indépendamment du sexe, de l’âge, de la nationalité, des options philosophiques ou religieuses, de la condition physique, sociale, matérielle.
– Le bénévolat se réalise dans une approche éthique et de respect mutuel.
– Le bénévolat est attentif aux besoins dans la société et stimule la participation de la collectivité pour y répondre.
– Le bénévolat favorise l’initiative, la créativité et l’esprit de responsabilité ainsi que l’intégration et la participation sociale.

Tout bénévole accueilli et intégré dans l’association Générations Solidaires Val-d’Oise, adhère à la présente Charte. Elle définit le cadre des relations et des règles du jeu qui doivent s’instituer entre les responsables de l’association, les salariés permanents, et les bénévoles.


Rappel des missions et finalités de l’association
L’objet de l’association GSVO est d’œuvrer pour une solidarité active d’apprentissage intergénérationnel.
L’association GSVO remplit cette mission d’intérêt général :
– de façon transparente à l’égard de ses membres actifs, de ses adhérents sympathisants, de ses bénéficiaires, de ses financeurs, de ses salariés permanents et de ses bénévoles,
– au sein, dans le respect des règles démocratiques de la loi de 1901,
– en l’accompagnant de démarches d’évaluation de son utilité sociale.


La place des bénévoles dans le Projet Associatif
Le Projet Associatif porte sur la création d’ateliers solidaires d’activités socioculturelles, la mise en place de dispositifs pratiques d’apprentissage intergénérationnel, de formation, d’entraide, d’éducation à la solidarité et au développement durable.


Le rôle et les missions des bénévoles sont plus particulièrement les suivantes
– initier, exécuter, développer des activités pour une solidarité active et le respect de l’Environnement
– la réparation d’objets pour le réemploi


Les droits des bénévoles
L’association GSVO s’engage à l’égard de ses bénévoles
1) en matière d’information:
– à les informer sur les finalités de l’association, le contenu du Projet Associatif, les principaux objectifs de l’année, le fonctionnement et la répartition des principales responsabilités,
– à faciliter les rencontres souhaitables avec les dirigeants, les autres bénévoles, les salariés permanents et les bénéficiaires,
2) en matière d’accueil et d’intégration:
– à les accueillir et à les considérer comme des collaborateurs à part entière, et à considérer chaque bénévole comme indispensable,
3) en matière de gestion et de développement de compétences:
– à assurer leur intégration et leur formation par tous les moyens nécessaires et adaptés à la taille de l’association : formation formelle, tutorat, compagnonnage, constitution d’équipes…,
– à organiser des points fixes réguliers sur les difficultés rencontrées, les centres d’intérêts et les compétences développées,
– si souhaité, à les aider dans des démarches de validation des acquis de l’expérience (VAE) notamment,
4) en matière de couverture sociale:
– à leur garantir la couverture et le bénéfice d’une assurance responsabilité civile dans le cadre des activités confiées.

L’association conserve le droit d’interrompre l’activité et la mission d’un bénévole, mais, dans toute la mesure du possible, en respectant des délais de prévenance raisonnables.


Les obligations des bénévoles.
L’activité bénévole est librement choisie. Il ne peut donc exister de liens de subordination, au sens du droit du travail, entre l’association GSVO et ses bénévoles, mais ceci n’exclut pas le respect de règles et de consignes.

Ainsi, le bénévole s’engage :
– à adhérer à la finalité et à l’éthique de l’association,
– à se conformer à ses objectifs,
– à respecter son organisation, son fonctionnement et son règlement intérieur,
– à exercer son activité de façon discrète, dans le respect des convictions et opinions de chacun,
– à considérer que le bénéficiaire est au centre de toute l’activité de l’association, donc à être à son service, avec tous les égards possibles,
– à collaborer avec les autres acteurs de l’association: dirigeants, salariés permanents, et autres bénévoles,

Les bénévoles peuvent interrompre à tout moment leur collaboration, mais s’engagent, dans toute la mesure du possible, à respecter un délai de prévenance raisonnable

Fait à Vauréal, le 29 septembre 2012
Le Président de l’Association GSVO 95
Régis NEDELEC